L'édito de la Foire aux vins !

Fin d’été, début d’automne, on retrouve avec plaisir la foire aux vins. Tout le monde organise la sienne, elles poussent comme des champignons bizarres, et peut-être un peu suspects. Au Chemin des Vignobles, on n’a pas voulu vous noyer sous les caisses, mais on vous propose quand même une petite centaine de références très variées. Moitié-Corse moitié continent, dans des millésimes courants ou plus anciens. Comme l’an dernier, ce sera pour beaucoup l’occasion de découvrir la remarquable évolution des vins corses dans le temps. Regardez donc de près les étiquettes et les millésimes, il y a là beaucoup de belles choses, dont plusieurs nous ont surprises nous-mêmes. Miam.

Read more
0 comments
2155 views

La recette : Polpetti in Salsa Rossa

Peu résisteront à l’appel de ces boulettes de veau nappées d’une sauce tomate onctueuse et parfumée. On les mangerait bien comme çà en sauçant avec du pain, mais plus raisonnablement, vous pouvez les accompagner de pâtes au naturel ou de pommes de terre en robe des champs. 

Read more
0 comments
1103 views

L'objet : Carafe à décanter hybride

Vide comme pleine, la bête impressionne. A ceux qui ricanent et se moquent, montrez la surface de vin en contact avec l’air, et les deux ouvertures pour une aération maximale. S’ils ricanent encore, ne les servez pas. Et au fond vous aimez aussi cette carafe pour son côté spectaculaire, et pas seulement ses vertus techniques…

Read more
0 comments
631 views

Le portrait : Felix Torre

Il a commencé comme plombier mais cela fait vingt-deux ans qu’il est « dans le cochon » comme il le dit lui-même, sans avoir regretté une minute cette reconversion. Ses prisuttu, lonzu, coppa font figure de référence et si vous voulez tout savoir son morceau préféré est la vuletta (mais vous n’en trouverez pas). Portrait d’un homme de convictions.

Read more
0 comments
1307 views

Les 3 produits : Terrine de Porc aux chataîgnes, Myrthus rouge 2016 et Saumur Rouge La Marginale 2013

Terrine de porc aux châtaignes (Félix Torre) : Il est somme toute logique que le charcutier utilise dans ses terrines l’ingrédient que l’éleveur valorise le plus dans le goût de sa viande. Vous apprécierez l’équilibre des saveurs et la pointe de sucrosité en plus. Vous pourrez imaginer des usages innovants, mais franchement il ne manque pas grand’chose à cette terrine à part un bon pain bien cuit, un joli couteau, quelques amis et, peut-être, le clapotis d’une fontaine ou la fraîcheur d’un torrent…Myrtus Rouge 2016 (Domaine Sant’Armettu) : On ne présente plus la cuvée emblématique de Gilles Seroin, et la beauté solide de cet assemblage de sciaccarellu, minustellu et grenache. Mais l’avez-vous goûtée après quelques années de cave ? l’évolution laisse rêveur Avec ce vin mûr à point, délicieux et assuré, il vous faut une nourriture gourmande et délicate. Du pigeon, des cailles, un bœuf bourguignon, des paupiettes.  Saumur Rouge La Marginale 2013 (Domaine des Roches Neuves, Thierry Germain) : Parions que vous ne buvez pas tous les jours un Saumur de huit ans d’âge ; parions aussi que vous le ferez plus souvent après avoir goûté celui-ci (un cabernet sur sols calcaires, pour info) :L’équilibre de ce vin appelle une grande variété d’accords : on y goûte à la fois le fruit, des arômes secondaires magnifiques, une belle structure (persistance !) et une pointe de fraîcheur végétale dans une bouche pleine et soyeuse.   

Read more
0 comments
611 views

Ce site utilise des cookies pour gérer votre panier, pour gérer votre compte client, pour le suivi de son audience.