Les buveurs ne s’en souviennent plus (et pour cause) mais la Saint-Patrick est une fête catholique qui célèbre la mort du saint éponyme le 17 mars 461. Il avait évangélisé l’Irlande en utilisant le fameux trèfle pour expliquer la Sainte-Trinité, et aussi débarrassé l’île des serpents. Un mec plutôt cool, devenu le symbole de l’Irlande pour les irlandais du monde entier, toujours prêts à célébrer leur île verte avec des boissons alcoolisées plutôt brunes. Voilà pourquoi la Saint-Patrick est devenue la fête de la bière et du whisky, CQFD.

On vous propose donc logiquement un whiskey irlandais (le Green Spot), une bière du nord de la France (la Night Cat) et une tome fumée de Sartène (Mallaroni). Cherchez l’erreur. Ou plutôt, tentez les accords et lisez la suite pour mieux comprendre. => LES PRODUITS

On a aussi donné la parole ce mois-ci à un client, fidèle du magasin ajaccien et des cours de dégustation, un amateur curieux comme beaucoup, qui nous raconte son parcours et ses coups de cœur. Une manière de dire aussi à quel point ce sont des gens comme lui, comme vous, qui sont les moteurs de nos découvertes => LE PORTRAIT

L’objet du mois est une (magnifique, si, si) carafe à whisky de chez Nachtmann, qui appelle le canapé Chesterfield et le feu de cheminée. A offrir ou vous offrir. Il vous faudra quand même quelques verres dans la même gamme car boire à la bouteille peut parfois se comprendre, mais boire à la carafe est inexcusable => L’OBJET

Et pour finir le repas (quel repas ?? vous êtes toujours à l’apéro depuis trois heures) quoi de mieux qu’un baba au whisky ? Vous nous direz : le plus imbibé n’est pas celui qu’on croit. Oui, c’est le risque. Mastiquez quelques trèfles entre deux verres, c’est souverain et vous pourriez même avoir un coup de chance => LA RECETTE

Commentaires (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Nouveau commentaire

Ce site utilise des cookies pour gérer votre panier, pour gérer votre compte client, pour le suivi de son audience.